Cours d'espagnol en Pérou. Apprendre l'espagnol à Cusco, avec l'école d'espagnol Amauta. Cusco Pérou Cours d'espagnol À Manu Cours d'espagnol À Cusco Cours d'espagnol + visites en train à Machu Picchu
RENSEIGNEMENTS PRATIQUES CULTURE LATINO-AMÉRICAINE
   Oct 26, 2020.
CULTURE :.
Espagnol au Pérou :.
TEMPS DE LOISIR :.
L'ÉCOLE AMAUTA :.
solapa CONTATTO IN LINEA :. solapa
Skype Online
Chiamata gratuita di skype

info.dosmanos



 

Latin american Culture


LITTÈRATURE LATINO-AMÈRICAINE ET PÈRUVIENNE :

  • Mario Vargas Llosa
  • César Vallejo
  • José María Arguedas
  • Jaime Baily
  • Alfredo Bryce Echenique
  • Isabel Allende
  • Eduardo Galeano
  • Gabriel García Márquez
  • Pablo Neruda

<< Haut de la page


LE CINÈMA LATINO-AMÈRICAIN :

Le cinéma fut introduit en Amérique du sud, comme dans l´ensemble du monde, à la fin du 19ème siècle. Avec le temps, les circonstances sociales, économiques et politiques déterminèrent son évolution, ainsi que les interventions espagnoles, françaises et italiennes. Malgré le fait que l´industrie cinématographique s´est vue contrôlée par le cinéma hollywoodien, les différentes époques n´ont pas empêché le développement de la singularité et de la créativité des productions latino-américaines.
Voici les principaux représentants du cinéma latino-américain :

  • Le cinéma mexicain connu une renommée mondiale dans les années quarante. Emilio Fernández «El Indio » et entre autres Arturo Ripstein furent des réalisateurs majeurs. L âge d´or du cinéma mexicain révéla des acteurs de taille : María Félix, Jorge Negrete, Carmen Sevilla, Pedro Armendaris y Mario Moreno "Cantinflas".

  • Le cinéma argentin est représenté par des réalisateurs de renommée tels que : Lucas Demare, Cesar Amadori, Leopoldo Torres Ríos et son fils Leopoldo Torre-Nilsson, Fabián Bielinsky y Juan José Campanella. Les deux derniers espèrent projeter les créations argentines dans le monde entier.

  • De son coté, le cinéma brésilien compte avec Mário Peixoto, Humberto Mauro, Lima Barreto. Ses représentants majeurs sont Glauber Rocha (au niveau international) et Nelson Pereira dos Santos (productions sur le thème du social).

  • C´est la révolution cubaine qui définit son cinéma, mettant en avant de grands documentalistes comme Tomás Gutiérrez Alea (« Fresa y chocolate », 1993) et Humberto Solás. Les films de Raúl Ruiz et Miguel Litín surprirent le cinéma chilien.

  • Le cinéma colombien est né grâce á Sergio Cabrera et Víctor Gaviria.

  • Depuis 1977, le principal représentant du cinéma Péruvien est Francisco Lambardi, dont les films polémiques sont basés sur des faits réels, diverses adaptations littéraires et des productions internationales comme «No se lo digas a nadie » (1998).

<< Haut de la page



CÉLÈBRES CHANSONS ET MUSIQUES:

  • Gracias a la Vida (Mercedes Sosa)

<< Haut de la page


FESTIVALS LOCAUX:

Le Pérou compte environ 3000 fêtes populaires. La majeure partie d´entre elles s´organisent au nom d´un Saint-patron et s´inscrivent dans le calendrier chrétien adopté durant l´époque coloniale. Cependant, chacune d´entre elles a été judicieusement fusionnée aux croyances magico-religieuses de chaque région.
A ces fêtes religieuses s´ajoutent d´autres célébrations païennes dont celles liées aux mythes ancestraux des communautés natives de la Selva et les nombreuses fêtes créées ces derniers siècles ou décades. De plus, des répliques plus urbaines de ces fêtes populaires sont organisées dans plus de 4000 clubs.


Inti Raymi
Le solstice d´hiver de l´hémisphère sud et la période des moissons favorisent la célébration qui requiert la plus grande et majestueuse cérémonie préhispanique en hommage au Soleil. Aujourd´hui encore l´Inti Raymi évoque le splendide rituel inca avec un scénario réalisé par des maîtres, archéologues et historiens de Cusco. La représentation centrale s´exécute sur l´esplanade de l´impressionnante forteresse de Sacsayhuamán, située à 2 kilomètres de Cusco et accessible facilement en voiture ou à pied. Elle est mise en scène pas par pas, dans une grande cérémonie, comme un rituel de reconnaissance au dieu Soleil. L´Inca est conduit sur un brancard du temple de Koricancha (ou temple du Soleil) jusqu´à la Huacaypata (place principale de la ville), ou il prie les autorités pour un bon gouvernement.

Ensuite, les participants font route vers Sacsayhuamán, ou s´effectue le sacrifice d´un lama blanc ainsi que d´un lama noir. Les viscères et la graisse sont remis à deux prêtres : dans un premier temps, ils offrent les intestins à Callpa Ricuy, pour que les prédictions de l´année se réalisent. La graisse est donnée au Wupariruj qui prédit des augures grâce à la fumée. Les prédictions données par les prêtres sont interprétées par le Wíllac Umo, prêtre suprême, qui les communique à l´Inca. Finalement, au coucher du soleil, l´Inca ordonne la retraite et explose dans un vacarme déchaîné qui va durer plusieurs jours.

Corpus Christi

La fête du Corpus Christi se célèbre dans tous les pays depuis l´époque coloniale, mais c´est dans la ville de Cusco qu´elle est la plus intense. Quinze Saints et Vierges de touts les quartiers partent en procession à la cathédrale pour « saluer » le corps du Christ, c´est-à-dire, l´hostie consacrée, gardée dans un fabuleux ostensoir en or massif de 26 kilos et d´une hauteur d´1.20 mètres.

Sept semaines après le dimanche de Pâques, chaque église alentour porte son Saint-Patron aux sons de la María Angola, la plus grande cloche du Pérou, construite pendant le 15ème siècle par l´architecte Diego Arias de la Cerda, alliant cuivre et or.
La nuit du rassemblement s´organise une veillée où l´on sert des mets typiques : cochon d´Inde aux piments rouges, bière, chicha et pain de maís. A peine l´aube se lève t-elle que commence le défilé, autour de Huacaypata (la place principale) : les cinq vierges décorées d´un impressionnant ensemble de pierres précieuses et de broches, tout comme les Saints Sebastián, Blas, José et l´apôtre Santiago sur son cheval blanc.

Ensuite, les Saints entrent dans la cathédrale pour réaliser le salut et, ultérieurement, sur la place principale, les représentants des diverses communautés et autorités discutent des problèmes locaux. Finalement, les délégations retournent à leurs églises d´origine au son de cantiques et prières.


Semaine Sainte
http://www.coltur.com.pe/es/peru/festivit.htm


Carnavales

Au-delà des particularités régionales, une caractéristique commune à presque tous les endroits de la jungle est le rituel de la Yunza, connu sous le nom de Umisha dans la montagne ou de Cortamonte sur la cote. Cela consiste à planter un arbre artificiel chargé de cadeaux, autour duquel on danse jusqu´à les faire tomber à coup de machette ou de hache. La personne qui donne le coup fatal à l´arbre reste concernée et a la charge d´organiser la Yunza l´année suivante.
Jouer à se lancer de l´eau est très répandu dans tous les pays, de ce fait, pendant toute la durée de la fête, mieux vaut marcher prévenu. Les villes carnavalesques qui se distinguent par leur vacarme et l´organisation sont Cajamarca et Puno.

Todos los Santos


Mes Morado


Fiesta de la Virgen del Carmen en Paucartambo


Navidad y Año Nuevo en Perú

<< Haut de la page




   

© 1998 - 2020 École d'espagnol Amauta
COURS DE ESPAGNOL ET DE CULTURE
All rights reserved.
San Agustin 249 - Cusco (Pérou)
Téléphone. (+51) 84 242998
Emergency Phone.
+(51) 992 561831
+(51) 953 271193 or 97

add chat to your website